Abstract

Les etudes cytogenetiques entreprises chez les bovins (Bos taurus L.) les dix dernieres annees ont revele l’existence d’un certain nombre d’anomalies de structure. Les translocations semblent les plus frequentes et trois types differents ont ete deja decrits: X/autosome (Gustavsson et al., 1968), en tandem (H ansen, 1969) et robertsonien, ou fusion centrique; ce dernier type peut impliquer des chromosomes differents: deux des plus grands (Pollock, 1972) deux moyens (B ruere et Chapman, 1973) ou le plus grand et probablement le plus petit du complement (Gustavsson et Rockborn, 1964; Gustavsson, 1966, 1969). Les deux premiers repre- sentent des cas isoles, alors que le troisieme, la translocation de type 1/29, est actuellement l’anomalie la plus frequente chez Bos taurus et la mieux etudiee, grace aux travaux de Gustavsson. L’influence negative de cette anomalie sur la fertilite (G ustavsson, 1969, 1970, 1971a, 1971b) a determine un developpement des etudes cytogenetiques sur cette espece. Apres avoir signale la presence de cette anomalie en France (Popescu, 1971) et etudie son mode de transmission (Popescu, 1973) nous presentons dans cette note une premiere estimation de sa frequence dans differentes races.

C. P Popescu, J. Boscher

Proceedings of the World Congress on Genetics Applied to Livestock Production, Volume 3, Madrid, Spain, 165–168, 1974
Download Full PDF BibTEX Citation Endnote Citation Search the Proceedings



Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.